logo femmes en noir
tiennent une vigie le 6 Mars 2015
à 12h45 au Spui à Amsterdam
(Lieverdje}
47 ans d’occupation est plus qu’assez !

 

medical

 

Depuis 20 ans déjà, Israël prédit que l’Iran aura fabriqué une bombe atomique le mois prochain. On n’a jamais trouvé le moindre élément de preuve. Mais le Premier ministre israélien, Netanyahou était à Washington au cours d’une « mission historique » très occupé avec ses provocations sans fin pour entraîner l’Amérique et donc aussi nous, dans une guerre contre l’Iran. Tout comme précédemment Israël avait avant acclamé la guerre terrible contre l’Irak, qui, à part des dizaines de milliers de morts, des millions de réfugiés, le chaos et la destruction de son infrastructure, a engendré aussi les gangsters criminels de l’ISIS avec des armes, financés par l’Arabie saoudite et les US comme « des rebelles modérés » et qui ne s’appelleront des terroristes que quand aussi des citoyens occidentaux seront décapités.

Alors que 180 généraux israéliens pensionnés et d’anciens agents de la sécurité se soient exprimés contre le discours et que même le service secret israélien, le Mossad, dans une fuite de documents, ait admis que l’Iran (membre de l’Agence internationale atomique de l’ONU (IAEA) et le pays le plus inspecté du monde) utilise l’énergie nucléaire pour des augmentations d’énergie pacifiques et des applications médicales et n’a pas pour des bombes atomiques et ne souhaite pas en avoir, tout comme l’Irak n’avait pas d’armes de  destruction massive, année après année, ces mensonges sont utilisés pour souligner l’hégémonie locale d’Israël, parce qu’il peut y avoir un seul possesseur de bombe atomique au Moyen-Orient et c’est Israël (qui n’est pas membre de l’IAEA et n’a jamais été inspecté par personne). C’est donc Israël, pas l’Iran, qui avec sa grande réserve d’armes atomiques constitue le grand danger pour la paix dans la région, tout comme aussi le slogan : Pas d’accord vaut mieux qu’un mauvais accord, est un appel direct à la guerre.

 Les politiciens américains savent : un mot de travers sur Israël et c’en est fini de leur carrière politique. C’est pourquoi il était remarquable que pour la première fois presque 60 membres démocrates du Congrès ont boycotté le discours de Netanyahou, parce qu’Obama lui-même n’était pas au courant de l’invitation pour cette immixtion insolente dans la politique américaine. Mais les abstentionnistes ont assuré tout le monde combien restait intact leur soutien à l’état sioniste et que, bien entendu, le flot gigantesque d’argent et d’armes continuait naturellement. Donc aussi « la querelle » entre le good cop  Obama et le bad cop Netanyahou n’est pas vraiment sérieuse, car tout ce cliquetis d’armes israélien aide le Président Obama et Kerry pendant les négociations difficiles de l’Iran à obtenir autant de concessions possibles et à présenter des exigences impossibles, comme l’arrêt de toutes leurs centrales nucléaires. Si l’Iran ne peut pas y souscrire, dans ce cas, ils sont de nouveaux les mauvais, qui peuvent s’attendre à des sanctions plus graves. Et quelle confiance avons-nous encore dans les intentions ultérieures des US et leurs alliés après les changements de régime en Irak, en Libye et presqu’en Syrie ?

 Entretemps dans la base de Netanyahou à domicile dans le territoire criminel colonisé : un groupe de colons juifs de la colonie de Metzad près de Bethléem, a déraciné 500 jeunes oliviers qui venaient d’être plantés dans la ville d’al-Shuyukh tout près d’Hébron. Un exemple des destructions quotidiennes avec l’objectif de rendre impossible les revenus de dizaines de milliers de Palestiniens. Depuis 1967, il y a plus de 800.000 oliviers qui ont été détruits ou volés par des colons israéliens. Mais il y a constamment plus de gens qui aident les paysans  avec de nouvelles plantations.

Mais les succès BDS continuent heureusement aussi. Les étudiants et le personnel de l’université britannique renommée School of African and Asian Studies- SOAS- ont à une grande majorité de 75% voté pour le boycott académique dirigé surtout contre l’Université hébraïque israélienne avec laquelle le SOAS a un lien spécial et qui est bâtie en partie sur des terres volées, avec une base militaire sur le campus. https://www.middleeastmonitor.com/news/europe/17238-soas-votes-for-academic-boycott-of-israel

            Stoppez la coopération militaire avec Israël.

·                    Décidez d’un embargo sur les armes sur :   http://www.stopwapenhandel.org/Israel%20Nederland%20training

Suspendez l’accord européen d’association avec Israël 

 

ISRAEL :

Stoppez les massacres dans Gaza et les confiscations de terres dans le territoire palestinien.

A bas le Mur d’annexion  –  Le Mur doit tomber

Mettez fin à l’occupation de la Cisjordanie et de Gaza

Evacuez  toutes les colonies érigées depuis 1967.

Reconnaissez le droit au retour des réfugiés palestiniens

Jérusalem, capitale de deux peuples.  

 UE/Pays-Bas

 

 

-------------------------------------------------

Comme le montre Margriet, chères amies et amis,

il y a encore beaucoup à faire, mais venez d’abord à notre vigie

le vendredi 3 Avril au Spui.

(Mettez svp quelque chose de noir) :

 Il y a donc encore beaucoup de travail mais venez d’abord à notre vigie le 1er novembre

 




(…)

Traduit du néerlandais par Edith Rubinstein.